Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La nuit du 18 au 19 juillet 1830 (IV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 10636
Age : 67
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: La nuit du 18 au 19 juillet 1830 (IV)    Ven 20 Juil - 7:27:12


La nuit du 18 au 19 juillet 1830 (IV)


Reprenons ici l'autographe de 1856 où Catherine raconte la fin de l'apparition. «Je suis restée je ne sais combien de temps. Tout ce que je sais, [c'est quel quand elle est partie, je n'ai aperçu que quelque chose qui s'éteignait, enfin plus qu'une ombre qui se dirigeait du côté de la tribune [à droite], le même chemin qu'elle était arrivée. Je me suis relevée de dessus les marches de l'autel, et j'ai aperçu l'enfant, [là] où je l'avais laissé.»

Il me dit : «Elle est partie.»
«Nous avons repris le même chemin, toujours tout allumé, et cet enfant était toujours sur ma gauche. Je crois que cet enfant était mon ange gardien, qui s'était rendu visible pour me faire voir la Sainte Vierge, parce que j'avais beaucoup prié pour qu'il m'obtienne cette faveur. Il était habillé de blanc, portant une lumière miraculeuse avec lui, c'est-à-dire qu'il était resplendissant de lumière : âgé à peu près de quatre à cinq ans. " Revenue à mon lit, il était 2 heures du matin [... 1. J'ai entendu sonner l'heure. Je ne me suis point rendormie.»

L'équipée a donc duré deux heures et demie, et Catherine, très lucide jusqu'au matin, est sûre de n'avoir pas rêvé. Mais comment dire cela au confesseur si dissuasif. Elle en est tourmentée, mais finit par obéir. Sans succès. M. Aladel ne voit là qu'illusion et imagination. Ses préoccupations concordent pourtant avec le message. Il travaille au renouvellement de la «Compagnie». Mais il se dit : de quoi se mêle cette jeune soeur? Et la perspective d'être promu fondateur le choque. Flatterie déguisée sous les dehors d'une mission! Enfin cette prophétie de malheur sur une nouvelle révolution lui pareit invraisemblable. Le transfert des reliques de Monsieur Vincent a manifesté une grande ferveur dans le peuple, et la rapide conquête de l'Algérie «promet à la France une grande prospérité», lui semble-t-il.

Et voilà qu'éclate la révolution de 1830 : 27-29 juillet, les Trois Glorieuses, avec renversement du roi, et les troubles sanglants qui avaient été annoncés.
«Même l'archevêque de Paris a été l'objet de la fureur de la populace, obligé de se travestir et de se cacher. On croit voir reparaître les mauvais jours de 1793» constate M. Étienne.

Enfin, la protection des Lazaristes et Filles de la Charité s'est vérifiée. Les menaces de jeunes émeutiers se sont arrêtées à la porte de la Maison. Contrairement à toute vraisemblance, la parole de Catherine - «un évêque poursuivi trouvera abri chez les Lazaristes» — s'est réalisée en la personne de l'archevêque Frayssinous, ministre des cultes, qui vint demander l'hospitalité à M. Salhorgne, supérieur général.





René Laurentin
Vie authentique de Catherine Labouré (1980)

Lire aussi :
Quelques traits de la vie de Catherine




Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous.

Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.

Amen.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
La nuit du 18 au 19 juillet 1830 (IV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit du 18 au 19 juillet 1830 (IV) (Catherine Labouré)
» 2008: Dans la nuit du 30 au 31 juillet triangle (dans l'aube)
» Nuit des Etoiles samedi 13 juillet 2013 à Bommes
» Nuit du 16 au 17 juillet 2008 - 2:30 du matin (Arcturus)
» Notre Dame d'Akita, nuit du 5 au 6 juillet : l'ange gardien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Une minute avec Marie-
Sauter vers: