Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation Quotidienne : Discours sur la montagne : la paille et la poutre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Méditation Quotidienne : Discours sur la montagne : la paille et la poutre    Lun 25 Juin - 13:35:01




Lundi 25 Juin 2012
Méditation Quotidienne


Discours sur la montagne : la paille et la poutre



Evangile selon St Matthieu, chapitre 7, 1-5

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : ?« Ne jugez pas, pour ne pas être jugés ; le jugement que vous portez contre les autres sera porté aussi contre vous ; la mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous.?Qu’as-tu à regarder la paille dans l’œil de ton frère, alors que la poutre qui est dans ton œil, tu ne la remarques pas ??Comment vas-tu dire à ton frère : ’Laisse moi retirer la paille de ton œil’, alors qu’il y a une poutre dans ton œil à toi ??Esprit faux ! Enlève d’abord la poutre de ton œil, alors tu verras clair pour retirer la paille qui est dans l’œil de ton frère. »


Prière d'introduction

« Tu es grand, Seigneur, et louable hautement : grand est Ton pouvoir et Ta sagesse n’a point de mesure. Et l’homme, petite partie de Ta création, prétend Te louer, précisément l’homme qui, revêtu de sa condition mortelle, porte en lui le témoignage de son péché et le témoignage que Tu résistes aux superbes. Malgré tout, l’homme, petite partie de ta création, veut Te louer. Toi-même Tu l’y incites, en faisant qu’il trouve ses délices dans ta louange, parce que Tu nous a fait pour Toi et notre cœur est sans repos tant qu’il ne se repose en Toi (Saint Augustin, début des Confessions). »


Demande

Seigneur, permets que je puisse découvrir ta voix en mon cœur.


Points de réflexion

1. Aujourd’hui nous poursuivons notre écoute attentive du « Discours sur la montagne ». Jésus, le Sage par excellence, était bien capable de prêcher dans les synagogues, au milieu des scribes et des pharisiens, ou même dans le Temple, devant les chefs des prêtres. Mais ce Discours qui va changer le monde et léguer un héritage éternel à toute la culture (pensons au sermon des Béatitudes, à la prière du Notre Père ou à l’invitation à « tendre l’autre joue »), Jésus choisit de le prononcer sur une colline, à l’extérieur de la ville de Capharnaüm, dans la nature, auprès des petites gens. A l’époque de Jésus, quand on avait besoin qu’un jugement soit prononcé sur une situation, une action, une personne, on avait recours aux sages. Celui qui était capable de juger était considéré comme quelqu’un de sage ? avec le temps, beaucoup s’étaient octroyé le titre de sage et tentaient de briller par leur jugement. Jésus dit : Heureux es-tu, si tu es capable de discerner la voix de Dieu qui juge. Mais si tu penses trouver en toi-même la sagesse, alors abstiens-toi plutôt de juger. Un proverbe soufi dit « Si le mot que tu vas prononcer n’est pas plus beau que le silence que tu vas quitter, ne le dis pas ».

2. Remarquons toutefois que Jésus ne dit pas « n’ôte pas la paille qui est dans l’œil de ton frère », mais « ôte d’abord la poutre de ton œil ». Saint Ignace de Loyola a développé parmi ses « exercices spirituels » la pratique de l’examen de conscience : prendre un moment, de préférence à la fin de la journée, pour laisser la voix de Dieu résonner là où elle s’exprimer habituellement, dans notre conscience, et en tirer les leçons pour notre vie. « La conscience est le centre le plus intime et le plus secret de l’homme, le sanctuaire où il est seul avec Dieu et où sa voix se fait entendre » (Concile Vatican II, Constitution Gaudium et spes,16). Ai-je agi conformément à la loi de Dieu aujourd’hui ? Ai-je fait ce qu’il attendait de moi ? Un schéma peut être : mes relations avec Dieu, mes relations avec les autres, mes relations avec moi-même. Examiner sa conscience et demander sincèrement pardon à Dieu pour nos péchés, c’est une œuvre de la grâce, à laquelle comme créature nous collaborons. Nous répondons à l’invitation de Jésus à ôter la poutre de notre œil, tout ce qui nous empêche d’être en vérité.

3. Alors, la conscience rectifiée, le regard purifié, le chrétien est capable de la vraie œuvre de charité qu’est la correction fraternelle. Si je veux ce qu’il y a de mieux pour mon frère, je l’aiderai aussi à enlever la paille qui est dans son œil. Souvent, la simple présence suffira et sera bien plus efficace que toutes les paroles : un bon exemple veut mieux que mille corrections. Les personnes qui nous ont le plus marqués sont probablement celles qui, silencieusement, ont su nous tracer la voie par une conduite irréprochable, des gestes authentiques, une vie guidée par de vraies convictions. Cela demande de se remettre constamment en question, d’ôter constamment la poutre qui est dans notre œil pour que notre regard purifié et notre conscience rectifiée soient un phare, repère sûr pour tout notre entourage en recherche.


Dialogue avec le Christ

Seigneur, avec ses réflexions Tu interroges ma vie. Tu me demandes d’être en vérité et aussi de progresser. Je veux T’ouvrir la porte de mon cœur, de ma conscience, pour Te laisser me guider. Que Ton Règne vienne dans mon cœur, dans mes décisions, dans ma manière de voir les autres.


Résolution

Prendre quelques minutes aujourd’hui pour faire un examen de conscience.

Catholique.org
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation Quotidienne : Discours sur la montagne : la paille et la poutre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation Quotidienne : Discours dans la plaine : béatitudes et malédictions
» Méditation Quotidienne : Baptême du Seigneur
» Méditation Quotidienne : Se rapprocher du Christ
» Méditation Quotidienne : Pureté de coeur, de corps et d'esprit
» Méditation Quotidienne : Ecoutons pour parler clair

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: