Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Purgatoire !

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le Purgatoire !   Mar 10 Avr - 11:46:01


Lorsque l'âme quitte cette vie, soit elle est parfaitement unie au Christ et dans ce cas, rare, elle jouit directement de la Béatitude divine ; soit elle n'est pas unie au Christ, et dans ce cas, fréquent (Lc 13.24 ; Mt 7.13), elle est perdue pour l'éternité ; soit elle est unie au Christ imparfaitement, et dans ce cas, elle doit se purifier de ce qui la tient encore éloignée de Dieu (1 Co 3.15). Ce qui la tient éloignée de Dieu, c'est son cœur attaché aux choses de ce monde, aux jouissances de la sensualité, aux satisfactions de la sentimentalité, surtout, à la complaisance mise en soi-même, plutôt qu'en Dieu qui seul suffit. Pour jouir de Dieu, il faut évidemment ne faire qu'un avec Dieu. Et donc, pour cela, tel le fer jeté dans le feu qui devient feu, il faut que l'âme soit jetée dans un feu si douloureux que le feu de cette terre n'est en comparaison qu'une image de feu. « Purgatoire » vient du grec « pur » qui signifie « feu ».
Le Purgatoire est une réalité de foi enseignée aussi bien par l'Ecriture Sainte que par les Pères et les Conciles. Ainsi, Jésus enseigne en Mt 12.31 que « le blasphème contre l'Esprit-Saint ne sera pardonné ni en ce monde ni en l'autre. », ce disant, Jésus enseigne non seulement que le péché contre l'Esprit-Saint ne sera jamais pardonné (et pour cause, puisqu'il est le refus de recevoir le pardon donné en Jésus) mais aussi que dans l'autre monde des péchés sont encore pardonnés sans quoi cela n'aurait eu aucun sens que Jésus évoque le fait d'tre pardonné dans l'autre monde.

Déjà dans l'Ancien Testament nous voyons Judas Macchabée offrir des sacrifices expiatoires pour, de leurs péchés, délivrer ses soldats morts (2 M 12.46). Et dès les premiers temps, l'Eglise a prié pour ses défunts. Aujourd'hui encore Elle recommande d'offrir à Dieu en faveur des défunts outre des aumônes, des indulgences, et des œuvres de pénitence, l'offrande du Sacrifice de la Messe, qui est le plus grand cadeau que nous puissions offrir à Dieu en leur nom. En effet, en vertu de l'unité réalisé par l'Amour, c'est comme si c'était eux qui, par nous, et nous par le prêtre, offraient le Sacrifice de Jésus, témoignage unique et parfait d'Amour de Dieu le Fils incarné à Dieu le Père Source de toutes grâces. Cette pratique suppose donc un autre dogme : celui de la Communion des Saints, lequel suppose à son tour la Résurrection de Jésus, qui a détruit la mort et réunit l'humanité à Dieu, et les Saints les uns aux autres, qu'ils soient encore sur terre, au Purgatoire ou déjà au Ciel, et cela en vertu de leur commune union au Corps du Christ ressuscité dont ils sont devenus membres lors de leur baptême.

Parce que l'âme, une fois le temps fini pour elle, ne peut plus rien faire pour changer son sort, acquérir de nouveaux mérites, et grandir en amour, elle est totalement dépendante de la charité de ses frères et sœurs encore sur la terre, et qui eux, jouissant encore de la liberté ici-bas peuvent agir en son nom pour offrir à Dieu des actes d'amour quelle aimerait tellement maintenant Lui avoir offert L'âme au Purgatoire souffre terriblement d'avoir vu au moment de sa mort combien Dieu est infiniment aimable en Lui-même, combien Il la aimée durant tout son séjour sur terre, et combien elle-même s'est montrée si outrageusement indigne de Son amour. C'est cet amour qui la brûle et la fait souffrir, car elle voudrait tellement maintenant avoir aimé Dieu comme Il mérite d'être aimé, et elle ne le peut plus Si l'âme du damné souffre à cause de sa haine de Dieu, haine qui accroît son tourment, lequel à son tour nourrit sa haine, l'âme au Purgatoire souffre au contraire à cause de son amour de Dieu. Son temps est fini et ne reviendra jamais, et elle na pas assez aimé Quel malheur ! Mais un malheur bienheureux, puisqu'elle aime ! Par cet amour, bien qu'encore imparfaitement, elle est unie à Dieu. Elle sait donc quelle est sauvée ! A la différence du damné : son malheur aura une fin !
Si l'âme ne peut plus rien pour changer son sort, elle ne saurait cependant manquer de reconnaissance pour qui ici-bas porte à son crédit les bonnes œuvres quelle aimerait tellement maintenant avoir offertes à Dieu Pensons-y et prions pour nos défunts ! Faisons célébrer des Messes pour eux, et nous verrons alors combien ils savent nous montrer leur reconnaissance !

Ajoutée par ChristTVinfos le 2011-03-27
(cf CEC n° 1030-1032).

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Purgatoire !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARIA SIMMA ET LES SAINTES AMES DU PURGATOIRE -
» Le "Notre Père" de sainte Mechtilde pour les âmes du purgatoire
» prière pour sauver les AMES DU PURGATOIRE en cette semaine s
» LES DEFUNTS - LE PURGATOIRE - MARIA SIMMA VIDEOS
» Les âmes du purgatoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Téléchargement :: Enseignements-
Sauter vers: