Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dimanche 1er Janvier 2012 : Textes de la messe de ce jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Dimanche 1er Janvier 2012 : Textes de la messe de ce jour   Dim 1 Jan - 11:28:48



Dimanche 1er Janvier 2012
Textes de la messe de ce jour


1ère lecture : Vœux de paix et de bonheur
(Nb 6, 22-27)
Lecture du livre des Nombres


Le Seigneur dit à Moïse :
« Voici comment Aaron et ses descendants béniront les fils d'Israël :
'Que le Seigneur te bénisse et te garde ! Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu'il se penche vers toi ! Que le Seigneur tourne vers toi son visage, qu'il t'apporte la paix !' C'est ainsi que mon nom sera prononcé sur les fils d'Israël, et moi, je les bénirai. »


Psaume : Que Dieu nous prenne en grâce et qu'il nous bénisse !
66, 2b.3, 5abd, 7.8b


Que son visage s'illumine pour nous ;
et ton chemin sera connu sur la terre,
ton salut, parmi toutes les nations.

Que les nations chantent leur joie,
car tu gouvernes le monde avec justice ;
sur la terre, tu conduis les nations.

La terre a donné son fruit ;
Dieu, notre Dieu, nous bénit.
Et que la terre tout entière l'adore !


2ème lecture : Le Fils de Dieu, né d'une femme
(Ga 4, 4-7)
Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Galates


Frères, lorsque les temps furent accomplis, Dieu a envoyé son Fils ; il est né d'une femme, il a été sous la domination de la loi de Moïse pour racheter ceux qui étaient sous la domination de la Loi et pour faire de nous des fils. Et voici la preuve que vous êtes des fils : envoyé par Dieu, l'Esprit de son Fils est dans nos cœurs, et il crie vers le Père en l'appelant « Abba ! ». Ainsi tu n'es plus esclave, mais fils, et comme fils, tu es héritier par la grâce de Dieu.


Acclamation : Alléluia. Alléluia.

Jadis, par les prophètes, Dieu parlait à nos pères ;
aujourd'hui sa parole vient à nous en son Fils. Alléluia. (cf. He 1, 1-2)


Evangile : Jésus fils de Marie
(Lc 2, 16-21)
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc


Quand les bergers arrivèrent à Bethléem, ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire. Après l'avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé au sujet de cet enfant. Et tout le monde s'étonnait de ce que racontaient les bergers. Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur. Les bergers repartirent ; ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu'ils avaient entendu et vu selon ce qui leur avait été annoncé.
Quand fut arrivé le huitième jour, celui de la circoncision, l'enfant reçut le nom de Jésus, le nom que l'ange lui avait donné avant sa conception.


Commentaire du jour

Saint Ephrem (v. 306-373), diacre en Syrie, docteur de l'Église
Hymne 7 sur la Vierge (trad. Brésard, 2000 an A, p. 40)


« Ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu'ils avaient entendu et vu »

Venez, sages, admirons la Vierge Mère, la fille de David, cette fleur de beauté qui a enfanté la merveille. Admirons la source d'où jaillit la fontaine, le navire tout chargé de joies qui nous apporte le message venu du Père. Dans son sein très pur, elle a reçu et porté ce grand Dieu qui gouverne la création, ce Dieu par qui la paix règne sur terre et dans les cieux. Venez, admirons la Vierge toute pure, merveilleuse en elle-même. Seule parmi les créatures, elle a enfanté sans avoir connu d'homme. Son âme était pleine d'admiration, et chaque jour elle glorifiait Dieu dans la joie pour ces dons qui semblaient ne pouvoir s'unir : son intégrité virginale et son enfant bien-aimé. Oui, béni soit celui qui est né d'elle !...

Elle le porte et elle chante ses louanges avec de doux cantiques... : « Ta place, mon fils, est au-dessus de tout ; mais, parce que tu l'as voulu, tu t'es fait une place en moi. Les cieux sont trop étroits pour ta majesté, et moi, la toute petite, je te porte ! Que vienne Ézéchiel, qu'il te voie sur mes genoux ; qu'il se prosterne et adore ; qu'il reconnaisse en toi celui qu'il a vu siéger sur le char des chérubins (Ez 1) et qu'il me proclame bienheureuse, grâce à celui que je porte !... Isaïe, qui as proclamé : ' Voici, la Vierge conçoit et enfante un fils ' (7,14), viens, contemple-moi, réjouis-toi avec moi... Voici que j'ai enfanté en gardant intact le sceau de ma virginité. Regarde l'Emmanuel qui, jadis, restait caché pour toi...

« Venez à moi, sages, chantres de l'Esprit, prophètes qui dans vos visions avez eu la révélation des réalités cachées, cultivateurs qui, après avoir semé, vous êtes endormis dans l'espérance. Levez-vous, bondissez de joie en voyant la récolte des fruits. Voici en mes bras l'épi de vie qui donne le pain aux affamés, qui rassasie les miséreux. Réjouissez-vous avec moi : j'ai reçu la gerbe des joies ! »

Evangile au Quotidien
Evangelizo.org
Revenir en haut Aller en bas
 
Dimanche 1er Janvier 2012 : Textes de la messe de ce jour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lundi 9 Janvier 2012 : Textes de la messe de ce jour
» Mardi 3 Janvier 2012 : Textes de la messe de ce jour
» Mardi 10 Janvier 2012 : Textes de la messe de ce jour
» Vendredi 6 Janvier 2012 : Textes de la messe de ce jour
» Mercredi 18 Janvier 2012 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Textes de la messe de ce jour-
Sauter vers: