Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vendredi 16 Decembre 2011 : Textes de la messe de ce jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Vendredi 16 Decembre 2011 : Textes de la messe de ce jour   Ven 16 Déc - 21:53:31


Vendredi 16 décembre 2011
Textes de la messe de ce jour




Vendredi, 3ème Semaine de l'Avent

1ère lecture : « Ma maison sera une maison de prière pour tous les peuples »
( Is 56, 1-3a.6-8 )
Lecture du livre d'Isaïe


Parole du Seigneur :
Observez le droit, pratiquez la justice. Car mon salut approche, il vient, et ma justice va se révéler.

Heureux l'homme qui agit selon le droit, qui s'y tient fermement ; il observe le sabbat sans le profaner et se garde de toute mauvaise action.

L'étranger qui s'est attaché au Seigneur ne doit pas dire : « Certainement, le Seigneur va m'exclure de son peuple. »
Les étrangers qui se sont attachés au service du Seigneur pour l'amour de son nom et sont devenus ses serviteurs, tous ceux qui observent le sabbat sans le profaner et s'attachent fermement à mon Alliance, je les conduirai à ma montagne sainte. Je les rendrai heureux dans ma maison de prière, je ferai bon accueil, sur mon autel, à leurs holocaustes et à leurs sacrifices, car ma maison s'appellera « Maison de prière pour tous les peuples ».
Parole du Seigneur Dieu, qui rassemble les exilés d'Israël : Avec ceux qui sont déjà rassemblés, j'en réunirai encore d'autres.


Psaume : Que les peuples de la terre te proclament Dieu !
( 66, (67), 2-3, 5, 7-8 )

Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse,
que son visage s'illumine pour nous ;
et son chemin sera connu sur la terre,
son salut, parmi toutes les nations.

Que les nations chantent leur joie,
car tu gouvernes le monde avec justice ;
tu gouvernes les peuples avec droiture,
sur la terre, tu conduis les nations.

La terre a donné son fruit ;
Dieu, notre Dieu, nous bénit.
Que Dieu nous bénisse,
et que la terre tout entière l'adore !


Acclamation : Alléluia. Alléluia.

Viens, Seigneur : que ta visite soit notre paix !
Que notre cœur trouve la joie parfaite en ta présence ! Alléluia.


Evangile : « Jean était la lampe qui brûle et qui éclaire »
( Jn 5, 33-36 )
Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

Jésus disaint aux Juifs :
« Vous avez envoyé une délégation auprès de Jean Baptiste, et il a rendu témoignage à la vérité. Moi, je n'ai pas à recevoir le témoignage d'un homme, mais je parle ainsi pour que vous soyez sauvés. Jean était la lampe qui brûle et qui éclaire, et vous avez accepté de vous réjouir un moment à sa lumière. Mais j'ai pour moi un témoignage plus grand que celui de Jean : ce sont les œuvres que le Père m'a données à accomplir ; ces œuvres, je les fais, et elles témoignent que le Père m'a envoyé.»


Commentaire du jour

Saint Maxime de Turin (?-v. 420), évêque
CC Sermon 62, 261s ; PL 57, 537 (trad. coll. Pères dans la foi n°65, Migne 1996, p. 47 rev.)

« J'ai apprêté une lampe pour mon Christ » (Ps 131,17)


Alors que l'univers entier était écrasé par les ténèbres du diable et que l'obscurité du péché régnait sur le monde, un soleil nouveau, le Christ notre Seigneur, a bien voulu, à ces derniers temps, à la nuit déjà avancée, répandre les premiers rayons d'un jour naissant. Avant que paraisse cette lumière, c'est-à-dire avant que se manifeste « le soleil de justice » (Ml 3,20), Dieu avait déjà annoncé par ses prophètes, comme une aurore : « J'envoyais mes prophètes avant la lumière » (Jr 7,25 Vulg). Plus tard, le Christ a lui-même jeté ses rayons, c'est-à-dire ses apôtres, pour faire resplendir sa lumière et remplir l'univers de sa vérité, afin que personne ne se perde dans les ténèbres...

Nous les hommes, pour accomplir les tâches indispensables avant que le soleil de ce monde ne se lève, nous anticipons sur la lumière avec une lampe. Or le soleil du Christ, lui aussi, a sa lampe qui a précédé sa venue, comme dit le prophète : « J'ai apprêté une lampe pour mon Christ » (Ps 131,17). Le Seigneur indique quelle est cette lampe, en disant au sujet de Jean Baptiste : « Celui-là est la lampe qui brûle et qui luit ». Et Jean lui-même dit, comme s'il était la faible lueur d'une lanterne que l'on porte devant soi : « Mais vient celui qui est plus fort que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses sandales ; lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et le feu » (Lc 3,16). En même temps, comprenant que sa lumière devait être éclipsée par les rayons du soleil, il a prédit : « Il faut qu'il grandisse et que moi je diminue » (Jn 3,30). En effet, de même que la lueur d'une lanterne s'éteint à l'arrivée du soleil, de même le baptême de repentir proclamé par Jean a perdu sa valeur à l'arrivée de la grâce du Christ.

Evangile au Quotidien
Evangelizo.org 2001-2010
Revenir en haut Aller en bas
 
Vendredi 16 Decembre 2011 : Textes de la messe de ce jour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vendredi 2 Decembre 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Samedi 3 Décembre 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Vendredi 18 Mars 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Vendredi 8 Juillet 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Vendredi 8 Avril 2011 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Textes de la messe de ce jour-
Sauter vers: