Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un marchandage avec N. D. Auxiliatrice (II)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 10639
Age : 67
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Un marchandage avec N. D. Auxiliatrice (II)    Dim 20 Nov - 9:06:29


Un marchandage avec N. D. Auxiliatrice (II)


Mais, mon Père, ce n'est pas de cela qu'il s'agit ; et ma guérison ?
- Votre guérison ? Je vous indique le moyen vous le repoussez.
- Mais aussi trois mille francs !
- Je n'insiste pas.
- Enfin, obtenez-moi un peu de répit à mes maux, et pour sûr, je ne vous oublierai pas en fin d'année.
- A la fin de l'année! Mais, vous ne comprenez donc pas que nous avons besoin de cette somme ce soir même.
- Ce soir, ce soir ! Vous pensez bien qu' on a pas trois mille francs chez soi. Il faut aller à la Banque, remplir des formalités,
- Et pourquoi n'iriez-vous pas à la Banque ?
- Vous plaisantez; voilà trois ans que je ne suis pas descendu de mon lit; cela est impossible.
- Rien n'est impossible à Dieu et à Marie Auxiliatrice ! "
Et ce disant, Don Bosco fait réunir dans le chambre toutes les personnes de la maison au nombre d'une trentaine. Il leur indique une prière au Saint Sacrement et à N.D. Auxiliatrice, qu'il dit avec eux. Cela fait, il ordonne qu'on apporte des vêtements au malade.

"Des vêtements! Mais monsieur n'en a plus. Voilà trois ans qu'il ne s'est pas habillé; nous ne savons pas où sont ses effets."
- Qu'on m'en achète au plus vite, s'écrie le malade avec impatience; faites ce que dit le Père.
Pendant cette scène, entre le médecin qui veut mettre obstacle à ce qu'il appelle une insigne folie.
Mais des vêtements ont été trouvés; le malade les a revêtus, et il se promène à grands pas dans la chambre, à l'inexprimable stupéfaction des assistants.
Il commande qu'on attelle et pendant ce temps-là, il veut se réconforter, et se fait servir un lunch, dont il use avec un appétit inconnu depuis longtemps.
Puis tout ragaillardi, il descend l'escalier en refusant qu'on l'aide, et monte en voiture.

Quelques instants après, il apportait à Don Bosco trois mille francs.
"Je suis complètement guéri, ne cessait-il de répéter.
- Vous faites sortir vos écus de la banque, lui dit Don Bosco, et Notre Dame Auxiliatrice vous fait sortir du lit."





« Le Bienheureux Don Bosco par A. Auffray », p. 237 à 239
Repris dans le Receuil marial du frère Albert Pfleger 1981





Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous.

Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.

Amen.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Un marchandage avec N. D. Auxiliatrice (II)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un marchandage avec N. D. Auxiliatrice (I) +(ll)
» quoi faire avec des poivrons ?
» Calcul de probabilité, tirage avec remise.
» dialogues avec l'ange recueilli par Gitta Mallasz
» Des sphères photographiées à Argèle sur mer avec un réseau de diffraction!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Une minute avec Marie-
Sauter vers: