Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Samedi 11 Juin 2011 : Textes de la messe de ce jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Samedi 11 Juin 2011 : Textes de la messe de ce jour   Sam 11 Juin - 12:00:41




Samedi 11 Juin 2011
Textes de la messe de ce jour

Samedi, 7ème Semaine du Temps Pascal
St Barnabé
Mémoire





1ère lecture : Barnabé, compagnon des débuts de saint Paul
Ac 11, 21b-26; 13, 1-3
Lecture du livre des Actes des Apôtres


À Antioche, un grand nombre de gens devinrent croyants et se convertirent au Seigneur. L'Église de Jérusalem entendit parler de tout cela, et l'on envoya Barnabé jusqu'à Antioche.

A son arrivée, voyant les effets de la grâce de Dieu, il fut dans la joie. Il les exhortait tous à rester d'un coeur ferme attachés au Seigneur ; c'était un homme de valeur, rempli d'Esprit Saint et de foi. Une foule considérable adhéra au Seigneur. Barnabé repartit pour aller à Tarse chercher Saul. Il le trouva et le ramena à Antioche. Pendant toute une année, ils furent ensemble les hôtes de l'Église, ils instruisirent une foule considérable ; et c'est à Antioche que, pour la première fois, les disciples reçurent le nom de « chrétiens ».

Or il y avait dans cette Église d'Antioche des prophètes et des hommes chargés d'enseigner : Barnabé, Syméon surnommé Niger, Lucius de Cyrène, Manahène, ami d'enfance du prince Hérode, et Saul.
Un jour qu'ils célébraient le culte du Seigneur et qu'ils observaient un jeûne, l'Esprit Saint leur dit : « Détachez pour moi Barnabé et Saul en vue de l'oeuvre à laquelle je les ai appelés. »
Alors, après avoir jeûné et prié, et leur avoir imposé les mains, ils les laissèrent partir.


Psaume : Dieu révèle sa victoire à toutes les nations
Ps 97, 1, 2-3ab, 3cd-4, 5-6

Chantez au Seigneur un chant nouveau,
car il a fait des merveilles ;
par son bras très saint, par sa main puissante,
il s'est assuré la victoire.

Le Seigneur a fait connaître sa victoire
et révélé sa justice aux nations ;
il s'est rappelé sa fidélité, son amour,
en faveur de la maison d'Israël.

La terre tout entière a vu
la victoire de notre Dieu.
Acclamez le Seigneur, terre entière,
sonnez, chantez, jouez.

Jouez pour le Seigneur sur la cithare,
sur la cithare et tous les instruments ;
au son de la trompette et du cor,
acclamez votre roi, le Seigneur !


Acclamation : Allléluia. Alléluia.

Sur toute la terre est proclamé la Parole et la Bonne Nouvelle
aux limites du monde. Alléluia. (cf. Ps 18,5)




Evangile : Envoi des Apôtres en mission
Mt 10, 7-13
Evangile de Jésus Christ selon saint Matthieu


Jésus disait aux douze Apôtres :
« Sur votre route, proclamez que le Royaume des cieux est tout proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement. Ne vous procurez ni or ni argent, ni petite monnaie pour en garder sur vous ; ni sac pour la route, ni tunique de rechange, ni sandales, ni bâton. Car le travailleur mérite sa nourriture.

Dans chaque ville ou village où vous entrerez, informez-vous pour savoir qui est digne de vous accueillir, et restez chez lui jusqu'à votre départ.
En entrant dans la maison, saluez ceux qui l'habitent. Si cette maison en est digne, que votre paix vienne sur elle.
Si elle n'en est pas digne, que votre paix retourne vers vous. »


Homélie

Jésus vient d’appeler les Douze. Avant de les envoyer en mission proclamer que « le Royaume des cieux est tout proche », il leur expose ses recommandations. Guérir les malades, ressusciter les morts, purifier les lépreux, chasser les démons� Les apôtres reçoivent de lui un ministère qui est tout entier caractérisé par le don de la vie. Jésus les appelle à être les relais de la miséricorde et de la puissance de vie divine auprès de leurs frères en humanité.

Le principe de leur action apostolique ? Il est simple : « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement ». La loi du don est à la base de tout apostolat. L’apôtre s’est d’abord vu guéri, rendu à la vie, purifié de son péché et libéré de ses ennemis intérieurs. Et ce dont il a bénéficié gratuitement, il va maintenant le partager gratuitement. Le don est par essence gratuit. La seule « récompense » de l’apôtre c’est la vie retrouvée par celui qui a accueilli le Règne de Dieu qu’il lui a annoncé.

C’est parce qu’il s’est d’abord laissé saisir et transformer par la grâce que l’apôtre peut en être un canal authentique. L’enjeu sera donc pour lui de se dessaisir au maximum de lui-même pour permettre à l’action de Dieu de déployer en lui toute sa puissance.
S’il faut être pauvre pour accueillir le Règne de Dieu, il faut l’être aussi pour l’annoncer de façon crédible et efficace. La pauvreté manifeste l’accueil plénier de la Bonne Nouvelle de la paternité providentielle de Dieu : « Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez d'abord son Royaume et sa justice, et tout cela vous sera donné par-dessus le marché. » (Mt 6, 32-33)
Mais la pauvreté ne se limite pas au détachement des préoccupations matérielles. Elle revêt aussi la forme intérieure de l’humilité. L’apôtre annonce un message qui le dépasse et donne une vie qu’il ne tire pas de lui-même. De cela, il doit rester conscient sous peine de réduire le Règne de Dieu qu’il annonce à ses propres perspectives et de limiter par ce fait sa puissance de salut.

La mission commence par le souhait de la paix. Les premières paroles de Jésus à ses apôtres après sa résurrection sont « la paix soit avec vous ». Puis, il les envoie en mission. L’apôtre annonce la Bonne Nouvelle de la paix qui, dans le Nouveau Testament, représente le salut : « C'est lui, le Christ, qui est notre paix : des deux, Israël et les païens, il a fait un seul peuple ; par sa chair crucifiée, il a fait tomber ce qui les séparait, le mur de la haine, en supprimant les prescriptions juridiques de la loi de Moïse. Il voulait ainsi rassembler les uns et les autres en faisant la paix, et créer en lui un seul Homme nouveau. Les uns comme les autres, réunis en un seul corps, il voulait les réconcilier avec Dieu par la croix : en sa personne, il a tué la haine. Il est venu annoncer la bonne nouvelle de la paix, la paix pour vous qui étiez loin, la paix pour ceux qui étaient proches. » (Ep 2, 14-17) Ainsi, annoncer la paix c’est annoncer le Christ Sauveur. Etre Apôtre implique donc de s’engager résolument en faveur de la paix.

Que notre Seigneur nous aide à être de véritables témoins de la paix pour notre temps. Cela demande de la patience et aussi beaucoup de courage. Cela demande parfois d’aller à l’encontre de certaines vues de notre monde en secouant la poussière de nos sandales. En tout cas, la paix de l’évangile ne saurait aller à l’encontre de la vérité. Comme nous le rappelait Jean-Paul II : ‘Font oeuvre de paix ceux qui, dans le respect d'autrui et dans la charité, recherchent et proclament la vérité.’

Frère Elie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Samedi 11 Juin 2011 : Textes de la messe de ce jour   Sam 11 Juin - 23:56:11

Citation :
Font oeuvre de paix ceux qui, dans le respect d'autrui et dans la charité, recherchent et proclament la vérité.’



SOPHIE sunny
Revenir en haut Aller en bas
 
Samedi 11 Juin 2011 : Textes de la messe de ce jour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lundi 13 Juin 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Mardi 7 Juin 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Vendredi 10 Juin 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Mercredi 8 Juin 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Samedi 3 Décembre 2011 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Textes de la messe de ce jour-
Sauter vers: